Player Spirit, un nouveau magazine papier !

2

Les magazines papiers ont eu tendance à se réduire de façon drastique dans les kiosques ces dernières années, fini la grande époque ou chacun allait acheter son Megaforce, Console+ ou Joypad ou autre magazine favori chez son marchand de journaux, à la recherche des dernières news (parfois improbables ou fantasmées) et tests de jeux.

Internet est passé par là, et ces magazines ont du mettre la clé sous la porte… Tous ? Non !
Car une poignée de chroniqueurs, rédacteurs, fans de la première heure (ça rime en plus) refusent de laisser ce cruel destin s’accomplir, et ont donc eu pour projet de créer un magazine comme à la grande époque !

Si je vous dis AHL, J’m Destroy, Moulinex, Nikau, Matt Murdock, Ze Killer, ça vous parle ?
Geeks-Line qui édite des ouvrages sur le monde du jeu-vidéo, ca vous parle aussi ?
Y’a intérêt, car sinon vous devez vite aller récupérer ce vide dans votre culture du jeu-vidéo !

Bref, après une campagne Ulule qui a remporté un franc succès avec plus de 23 000€ récoltés sur un objectif de 15 000€, le projet a pu prendre vie, et le magazine Player Spirit a pu voir le jour, avec le 1er numéro paru ce 15 Février !

Ok, c’est bien beau me direz vous, mais il est l’intérêt de faire revivre le passé ?
Et que propose t-il de plus qu’un autre magazine ?
Y’a quoi dedans qu’on ne trouve pas sur internet ?
Les personnes citées en tant que chroniqueurs sont encore vivantes ?

Alors tout d’abord oui ils sont vivants rassurez vous, et croyez moi qu’à eux tous réunis ils représentent plus de connaissances que la plupart des contenus que vous trouverez sur internet, avec un humour décapant et un grand sérieux en prime !
Ce magazine c’est un grand bond vers le passé pour revivre les grands événements qui y sont liés, mais aussi l’objectivité de retrouver ce qui n’était pas toujours génial voir même les erreurs commises à l’époque, pas de langue de bois, juste des faits.
C’est l’occasion de revenir comparer et juger avec du recul, sans influence, en toute transparence.
Ce sont des reportages auprès des grands noms de l’histoire du jeu-vidéo.

Le 1er numéro donne clairement le ton, et cerise sur le gâteau vous aurez un dossier concernant le Survival Horror à travers Alone in The Dark, dont une interview du grand Frederick Raynal qui a tant oeuvré pour améliorer et populariser ce style de jeu, et bien entendu aussi Resident Evil ainsi que d’autres titres.
Voici quelques pages de ce dossier (je ne vais pas tout vous donner non plus, hein !) pour vous faire une idée:


En résumé, c’est un vrai bonheur de retrouver un tel magazine, c’est toute une époque qui ressort de ces pages, et ce n’est pas qu’être nostalgique qui pourra vous pousser à les lire, la curiosité de tout gamer sera récompensée par de nombreuses anecdotes de ceux qui ne les ont pas lues car ils les ont vécues, là est la différence.
Player Spirit, c’est 144 pages de bonheur grand format dans un magazine de qualité, ce dont nous manquons de nos jours, que ce soit sur internet ou en format papier, et que cela concerne le jeu-vidéo ou non.

Le 1er numéro de Player Spirit est disponible au prix de 12€, et en cas d’abonnement vous obtiendrez bien entendu un tarif dégressif.
Vous pouvez vous renseigner ICI pour l’obtenir.

Facebook Player Spirit

 

À propos de l’auteur

William Birkin

Collectionneur dans l'âme...

2 commentaires

Laisser un commentaire