(POISSON D’AVRIL)Shinji Mikami reprend le projet Silent Hill !

0

Vous vous souvenez d’une traduction passée de Shinji Mikami qui parlait vaguement d’un pojet avec Hideo Kojima ? On en sait désormais plus…

On se souvient de cette phrase simple mais qui pouvait laisser présager du bon issue de l’interview de Shinji Mikami « Le secret sera bientôt connu, alors je peux le dire, il s’agit de mon poto Kojima, on passe nos journées ensemble en ce moment », on dirait que les deux compères ont enfin eu le droit d’affirmer haut et fort le projet, et c’est ce cher Mikami qui a dévoilé le futur tableau, il va reprendre le flambeau de la saga Silent Hill !

La publication de cette photo avait laissé nombre de joueurs perplexes, nous savons donc désormais de quoi il retournait: la saga Silent Hill !

Shinji Mikami a ccepté de répondre à quelques questions sur le sujet dans le celebre magazine Japonais Fame-itsou:

Magazine Fame-itsou: Vous avez déclaré être sur un gros projet, horrifique qui plus est, s’agirait-il d’un nouvel épisode de Psycho Break (The Evil Within hors Japon) ?

Shinji Mikami: Je savais bien que j’aurais ce genre de questions relous, ça m’apprendras à donner des interviews…bon, il ne s’agit pas de cette série, mais d’une autre qui a été précurseur dans le domaine du survival horor, devinez !

Magazine Fame-itsou: Ne nous dites pas que…vous êtes de retour aux commandes de la saga Biohazard(Resident Evil hors Japon)? Les fans l’attendent depuis votre départ après la 4eme épisode !

Shinji Mikami: En plus je suis tombé sur l’idiot de la rédaction on dirait, génial. Non, ce n’est pas cette saga non plus…faites un effort que diable !

Magazine Fame-itsou: Un petit indice peut-être ?

Shinji Mikami: De la peur, des monstres, du brouillard, une radio…ca vient là ?

Magazine Fame-itsou: Silent Hill ! C’est Silent Hill n’est-ce pas ?

Shinji Mikami: Hé ben voilà, il suffit de connecter les neurones et on y arrive, maintenant parlons mieux car je suis pas assistante sociale non plus. On vous a dit que j’étais payé à la minute par interview ? Vous venez de m’offrir une Rolls depuis le début de cette interview mon vieux, mais continuez j’ai une villa à rénover.

Magazine Fame-itsou: Mais enfin, comment est-ce possible ?

Shinji Mikami: Konami m’a contacté, on a réussi à trouver un accord finan…créatif je dirais, qui correspond à mes ambitions, et voilà !

Magazine Fame-itsou: Mais attendez, quel rapport avec Kojima ? Il ne fait plus aprtie de Konami et n’a même pas pu faire plus qu’une démo sur la saga Silent Hill, pourquoi alors ce temps passé ensemble ?

Shinji Mikami: C’est vrai que ce n’est pas l’expert sur cette série avec le recul, vous marquez un point. Cela dit, il m’a prodigué moult conseils de grande valeur.

Magazine Fame-itsou: Pourrait-on en savoir plus ?

Shinji Mikami: Non.

Magazine Fame-itsou: Ha…c’est assez spécial comme discours. Un effort pour nos lecteurs ?

Shinji Mikami: Ok, il m’a expliqué comment fonctionne Konami et comment survivre là-bas.

Magazine Fame-itsou: Et plus précisément ?

Shinji Mikami: Quelle est la meilleure machine à café, les lourds à éviter dans les bureaux(ça marche aussi avec les journalistes dommage on ne m’a pas tuyauté à votre sujet), les sorties de secours en cas de pépin, le bureau avec la plus grosse fenêtre.

Magazine Fame-itsou: Le rapport avec Silent Hill ?

Shinji Mikami: Pour créer, il faut être à l’aise sur son lieu de travail, vous aviez cru que j’allais pondre un chef d’œuvre dans un placard à balai où quoi ?

Magazine Fame-itsou: Est-ce tant nécessaire de vivre dans le luxe ?

Shinji Mikami: Ecoutez, vous ne savez visiblement pas de quoi vous parlez mon brave, j’ai crée la saga horrifique de Capcom lors de séjours aux Bahamas ou à l’hôtel Hilton, pas dans des bureaux insipides comme le vôtre ! Si on veut des résultats, il faut savoir mettre la main au portefeuille.

Magazine Fame-itsou: Et à propos du jeu, pouvons nous en savoir plus ? Le scénario, le lieu ?

Shinji Mikami: Le lieu ? Vous déconnez ? Ou se jouera cet épisode de SIlent Hill ? Là c’est trop je me casse, même à 5000€ la minute, c’est peut-être contagieux votre bêtise je prends pas de risques…

Alors que l’interview se termine brutalement pendant que Shinji Mikami part sans crier gare, le journaliste en renverse son café et fonce écrire son article, la suite bientôt on l’espère pour un jeu horrifique en perspective !

Source: Magazine Fame-itsou

 

À propos de l’auteur

William Birkin

Collectionneur dans l'âme...

Laisser un commentaire