Bandersnatch

bandersnatch


Créés à partir de sujets humains par Umbrella corporation en 1998, les Bandersnatch sont des créatures basées sur le projet tyrant car ils sont conçus à la base pour être plus pratique que les tyrants eux-mêmes, notamment à cause de dépenses de recherche et de production qui sont bien trop élevée.

Leur apparence atrophiée, notamment leur bras gauche, est ajoutée à une anatomie fragile et défaillante. Ils sont d’une couleur jaune maladif, entrelacés avec des veines et des artères boursoufflées. Le virus T avait pour effet de rectifier les défauts des prototypes : il eu ainsi pour effet d’augmenter la masse et une grande flexibilité du bras droit, à savoir une élasticité allant jusqu’à 5 mètres. D’une vitesse assez lente, ils sont de redoutables ennemis à cause de l’élasticité de leur bras droit permettant d’attraper leur proie ou même de se hisser à des étages supérieurs ainsi que leur force considérable qui leur permettent aussi d’écraser facilement leur adversaire. Malgré leur résistance, ils sont sensibles aux explosifs.

Ce projet fut cependant abandonné suite à l’attaque de l’île de Rockford alors qu’ils étaient encore qu’au stade des prototypes, mais des échantillons ainsi que des données ont été récupérées par Albert Wesker, ce qui a permis de créer comme créature le Jabberwock S3 que Léon et Krauser ont rencontré lors d’une mission en Amérique du Sud.