Carlos Oliveira

carlos

Carlos est originaire d’Amérique du Sud. Il fait parti de la division D de l’U.B.C.S, une unité de mercenaires travaillant pour Umbrella Corporation, dans laquelle il est responsable de l’artillerie lourde, de l’entretien des armes ainsi que de la sécurité et des renforts lorsqu’il est envoyé sur le terrain. Egalement expert en transports, il peut prendre les commandes de n’importe quels véhicules, ce qui fait de lui un véritable atout dans l’équipe. Après avoir survécu de justesse à une opération de nettoyage à cause de ses contacts avec la mafia, il fut arrêté et condamné à mort lorsqu’il essaya de franchir la frontière. C’est après avoir été libéré par un spécialiste de la sécurité qu’il s’engagea dans l’U.B.C.S.

Carlos dans Resident Evil 3 :carlos

En 1998, Carlos est envoyé avec d’autres troupes de l’U.B.C.S dans la ville de Raccoon City afin de régler le problème, mais sans savoir ce dont il était question. Une fois sur place, il se fait attaquer avec le reste de son équipe par une horde de zombies et fut l’un des seuls rescapés de cette attaque. Tout seul, il fait la connaissance de Jill Valentine, membre de l’équipe des S.T.A.R.S de Raccoon City, dans un restaurant. Jill est tout d’abord hostile envers Carlos puisqu’il travaille pour Umbrella mais très vite tous deux s’allient afin de survivre au Némésis et quitter la ville. Lorsque Jill se fait infecter par le virus-T par un des tentacules du Némésis, Carlos se dépêche de se rendre à l’hôpital afin d’y trouver le remède. Après s’être battu une nouvelle fois contre le Némésis, Carlos et Jill furent évacués par Barry Burton, ce dernier étant revenu chercher Jill avant la destruction de la ville.

« Calm down, lady. I'm no zombie! My name's Carlos. »