On le sait, Capcom aime faire tester certains de ses opus avant leurs sorties par un panel de joueurs, Resident Evil Village n’a pas fait exception !

C’est en effet un groupe de 10 personnes(hommes comme femmes) qui ont été sélectionnées par Capcom Japan pour tester Resident Evil Village.
Les tests ont eu lieu à Osaka, au siège de Capcom, et les heureux élus avaient tous rempli un formulaire très strict, en plus d’être des membres du Club96(fan club de la saga au Japon)mais aussi membres platinum du programme Resident Evil Ambassador.
Il s’agissait de la version Playstation 5 du titre.

Bien entendu, les chanceux étaient attendus à la sortie des locaux de Capcom, aussi bien par des fans que des magazines, tous impatients d’en savoir plus !
Ils n’ont pas été déçus…
C’est la mine déconfite, apeurée, surprise que les 10 personnes sont sorties du bâtiment d’Osaka.
C’est bien simple, sur les 10 seulement 4 sont restées répondre aux questions car 3 sont partis en courant à la station de bus la plus proche, 2 étaient en pleurs et inconsolables et donc incapables d’aligner 2 mots, et le dernier n’a lâché qu’une phrase: « Je n’aurais pas pensé voir ça dans ma vie, vraiment…c’est tout bonnement choquant », phrase courte mais qui en dit long !

C’est donc de pied ferme qu’a commencé cette interview réalisée sur le trottoir, sur le vif, des seules 4 testeurs présents !
Voici en exclusivité la majorité des questions traduites:

 

SPOILER DU JEU, ATTENTION !

 

Que pouvez vous nous dire ? Pourquoi les autres personne sont dans cet état ?
-Aucune idée, sensibles sans doute ?

C’est encourageant, cela signifie que la peur est toujours omniprésente dans le jeu !
-Euh…oui, quoi qu’il arrive on a tous eu peur là-dedans.

Là-dedans ? Vous parlez du jeu ?
-Non des locaux. De la salle ou on a pu tester le jeu quoi.

Pourquoi ? La salle en elle même était apeurante ?
-Pas vraiment, une salle tout à fait banale en fait.

Expliquez nous, quelque chose nous échappe. Certains fuient nos questions, d’autres pleurent, quelle en est la raison ?
-Le jeu enfin ! Long à la détente pour un journaliste !

Mais juste avant vous parliez de la salle !
-De ce qu’il s’est passé dans la salle, pas de la salle. Arrêtez d’interpréter mes paroles contre mon gré, vous êtes de BFMTV ?

Pas d’insultes par pitié, nous sommes un média sérieux. Expliquez nous alors l’ambiance dans cette salle.
-Hé bien en fait c’est en jouant que l’ambiance est devenue tendue, qu’on a tous été aussi étonnés, la peur a vite pris le dessus.

C’est tellement clair, nous sommes aveuglés…un peu plus d’infos à nous donner ?
-Disons que ce n’est plus du survival horror…c’est du survival farming…

Pardon ? Attendez, nous parlons bien de Resident Evil VIIIage là ?
-Oui oui. Hé bien, je ne peux pas parler de tout, car on a signé des documents de confidentialité.
Mais en fait, on débute le jeu avec Ethan, on débarque dans un vieux patelin paumé, on est avec Mia et leur fille.

Jusque là tout à l’air normal…
-Attendez la suite !
Ethan et Mia rachètent une ferme pour s’installer…et on doit la retaper…et faire vivre le terrain autour.
La nuit des zombies viennent saccager vos vergers et vos plantations, s’ils réussissent à tout anéantir c’est le GAME OVER assuré.
Il faut gérer la plantation, l’arrosage, trouver des planches pour réparer la grange, mettre des pièges anti-zombies, c’est compliqué à gérer.

C’est assez inédit en effet. Vous êtes sérieux n’est-ce pas ?
-Ecoutez, je suis pas là pour rire, et je n’y arrive pas, même si en débutant le jeu j’ai cru à une vilaine blague.
J’ai passé 3 heures à planter des carottes avec Ethan avant qu’un loup garou me les bouffe la nuit, croyez moi ça ne donne pas envie de rire !
Il faut aussi gérer les saisons, là c’était l’hiver et j’avais pas assez amassé de provisions, résultat Mia et Ethan on du manger leur fille pour survivre, terrible.
J’ai eu l’impression de jouer au résultat d’une nuit d’amour entre Animal Crossing, Harvest Moon et les Sims !
Je comprends mieux les agriculteurs maintenant, leur métier c’est vraiment tendu.

Et votre ressenti ?
-Je n’en sais rien, pour tout vous dire je ne sais plus comment je m’appelle après cette expérience.
Je veux juste rentrer chez moi et oublier, vous n’auriez pas vu Will Smith genre Men in Black ? j’aimerais qu’il me flashouille pour oublier mes dernières heures de vie.

 

Peu d’informations donc, mais étonnantes !
Ce qui est certain, c’est que Capcom a décidé de frapper un grand coup et d’innover avec Resident Evil VIIIage, que de surprises pourront nous attendre dans ce terrible monde agricole auquel nous devrons faire face !

 

Rappelons que Resident Evill Farming VIIIage sortira le 7 Mai chez nous, affûtez vos fourches et huilez vos tracteurs !

 

William Birkin

William Birkin

Collectionneur dans l'âme...