L’équipe de la rédaction tient à vous donner ses premières impressions après avoir joué à Resident Evil 7, c’est donc la rédactrice surnommée LetMeLive qui ouvre le bal ayant terminé le jeu entièrement munie du casque VR de chez sony :

re7 5 re7 6

 » Resident Evil 7 est un jeu que j’attendais particulièrement et je dois dire qu’il ne m’a pas décu ! A peine le jeu lancé avec le casque VR sur la tête, on est tout de suite plongé dans l’ambiance. Graphiquement, il est assez surprenant tant les détails sont nombreux surtout une fois arrivé dans la maison des Baker. L’effet 3D est bien géré, je n’ai pas relevé de flou ni d’éléments trop pixélisés comme dans d’autres jeux VR. Les mouvements de déplacement sont bien réglés par défaut, ni trop rapides ni trop lents, cela m’a permis d’y jouer sans contraintes pendant plusieurs heures, sans aucunes sensations de malaises mais il faut dire aussi que je me suis déjà habituée au VR sur d’autres jeux avant celui ci. Niveau ambiance, comme je le disais on est vite plongé dans l’horreur, après 10 minutes de jeu, on entre déjà dans la maison des Baker et les ennuis commencent… Stress et sensations d’etre poursuivie sont au rendez vous, il m’est arrivé plusieurs fois d’avancer très lentement en ayant une peur au ventre simplement pour franchir un angle de couloir ou ouvrir une simple porte ! Les apparitions soudaines de monstres ou de membres de la famille Baker ne manquent pas et j’ai rarement su m’empécher de crier à ces moments là tant le saisissement et la peur se font ressentir ! Le son du jeu a son role également, entendre des bruits de porte se fermer derrière vous ou des bruits suspects venant de l’étage n’est guère rassurant. Heureusement il y des moments de répit et il faut alors résoudre des énigmes pour trouver des clés spéciales ouvrant les différentes portes, me rappelant alors les mécaniques des premiers Resident Evil, et je dois dire qu’il était bon de les retrouver pour ma part.

re7 3    re7 4

En conclusion, j’ai beaucoup aimé ce nouveau Resident Evil qui m’a rappelé les mécaniques des premiers ainsi qu’un aspect horreur et ce retour au source de ce coté là est bien réussi. Le but final est de fuir des infectés et un antidote existe bel et bien, nul doute pour moi que je suis bien dans un Resident Evil ! Jouer le jeu en VR m’a donné beaucoup de frayeurs et les graphismes soignés nous immergent complétement, on se croit réellement au coeur de cette maison effrayante et pleines de surprises. La visée avec les différentes armes est facile munie du casque, on peut aisement faire des headshots sans difficulté et c’est avantageux. Mon seul regret étant la durée du jeu, je l’ai fini en moins de 9h sans pour autant chercher à me dépécher mais j’avoue avoir choisi le mode facile pour cette découverte ! Mais finalement, trouver un jeu trop court n’est ce pas la preuve qu’on l’a apprécié ?

Je dois maintenant refaire le jeu sans le VR car oui, le jeu est également appréciable sans celui ci bien sur ! Je vais d’ailleurs m’y remettre de suite et je vous souhaite à tous un très bon jeu !  »

 

 

 

LetMeLive

LetMeLive

Fan de Resident Evil depuis 2003. Passionnée de jeux vidéos, cosplays... Chaine YouTube : Mel Bob (chaine gaming et collection de jeux vidéo). PSN : Melissou59 Communauté PS4 : Resident Evil France [FR]